Luc 5

1 Pendant que la foule se pressait autour de lui et écoutait la parole de Dieu, et que lui-même se tenait sur le rivage du lac de Génésareth,

2 il vit deux barques au bord du lac ; les pêcheurs qui en étaient descendus lavaient leurs filets.

3 Après être monté dans une des barques, qui appartenait à Simon, il lui demanda de s'écarter quelque peu de la terre, et assis, de la barque, il instruisait les foules.

4 Quand il eut fini de parler, il dit à Simon : “Mène au large et jetez vos filets pour la pêche.”

5 Simon répondit : “Maître, toute la nuit nous avons travaillé sans rien prendre ; mais sur ta parole je lâcherai les filets.”

6 L'ayant fait, ils prirent une grande quantité de poissons ; et leurs filets menaçaient de se rompre.

7 Ils firent signe à leurs associés, qui étaient dans l'autre barque, d'accourir à leur aide ; et ils vinrent et remplirent les deux barques, au point qu'elles enfonçaient.

8 A cette vue, Simon-Pierre tomba aux genoux de Jésus, disant : “Eloigne-toi de moi, Seigneur, car je suis un homme pécheur.”

9 La stupéfaction, en effet, l'avait envahi, lui et tous ceux qui étaient avec lui, à cause de la pêche des poissons qu'ils avaient faite.

10 Il en fut de même de Jacques et de Jean, fils de Zébédée, qui étaient compagnons de Simon. Mais Jésus dit à Simon : “Ne crains point, désormais ce sont des hommes que tu prendras.”

11 Après avoir ramené les barques à terre, quittant tout, ils le suivirent.

12 Alors que Jésus était dans une certaine ville, survint un homme couvert de lèpre. A la vue de Jésus, se jetant la face contre terre, il le supplia en ces termes : “Seigneur, si tu veux, tu peux me purifier.”

13 Ayant étendu la main, Jésus le toucha et dit : “Je le veux, sois purifié.” Et aussitôt la lèpre le quitta.

14 Et il ordonna de ne rien dire à personne, mais : “Va, montre-toi au prêtre ; et fais l'offrande pour ta purification, selon que Moïse l'a prescrit, pour leur servir d'attestation.”

15 Sa renommée se répandait de plus en plus, et des foules nombreuses se rassemblaient pour l'écouter et pour se faire guérir de leurs maladies.

16 Mais lui se retirait dans les lieux déserts et se livrait à la prière.

17 Un certain jour qu'il enseignait, se trouvaient là des pharisiens et des docteurs de la Loi, venus de toute bourgade de la Galilée et de la Judée et de Jérusalem ; et la puissance du Seigneur était sur lui pour qu'il opéra des guérisons.

18 Voici que survinrent des hommes portant sur une civière quelqu'un qui était paralysé ; et ils cherchaient à le faire entrer et à le placer devant lui.

19 Comme ils ne trouvaient pas moyen de le faire entrer à cause de la foule, ils montèrent sur la terrasse et le descendirent à travers le toit avec la civière, au milieu, devant Jésus.

20 Voyant leur foi, il dit : “Homme, tes péchés te sont remis.”

21 Les scribes et les pharisiens commencèrent à raisonner, en disant : “Quel est celui qui profère des blasphèmes ? Qui peut remettre les péchés, sauf Dieu seul ?”

22 Mais Jésus, qui pénétrait leurs pensées, leur dit : “Pourquoi raisonnez-vous dans vos cœurs ?

23 Lequel est le plus facile de dire : Tes péchés te sont remis, ou de dire : Lève-toi et marche ?

24 Or, afin que vous sachiez que le Fils de l'homme a sur la terre puissance de remettre les péchés - il dit au paralytique : Je te le dis, lève-toi, prends ta civière et va chez toi.”

25 Il se leva aussitôt devant tous, prit ce sur quoi il était couché, et partit chez lui en glorifiant Dieu.

26 La stupeur les saisit tous et ils glorifiaient Dieu ; ils furent remplis de crainte et dirent : “Nous avons vu aujourd'hui des choses étranges.”

27 Après cela il sortit, et il regarda un publicain du nom de Lévi, qui siégeait au bureau de la douane, et lui dit : “Suis-moi.”

28 Et, ayant tout laissé, il se leva et le suivit.

29 Puis Lévi fit chez lui en son honneur un grand festin ; il y avait un grand nombre de publicains et d'autres qui étaient à table avec eux.

30 Les pharisiens et leurs scribes murmuraient et, s'adressant à ses disciples, disaient : “Pourquoi mangez-vous et buvez-vous avec les publicains et les pécheurs ?”

31 Jésus leur répondit : “Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais ceux qui vont mal.

32 Je ne suis pas venu appeler les justes, mais les pécheurs à la pénitence.”

33 Mais eux lui dirent : “Les disciples de Jean jeûnent fréquemment et se font des prières, et de même ceux des pharisiens, tandis que les tiens mangent et boivent.”

34 Jésus leur dit : “Pouvez-vous faire jeûner les compagnons de l'époux, alors que l'époux est avec eux ?

35 Des jours viendront et, lorsque l'époux leur aura été enlevé, alors ils jeûneront en ces jours-là.”

36 Il leur dit aussi cette parabole : “Nul ne déchire une pièce d'un habit neuf pour la fixer à un vieil habit ; sinon le neuf sera déchiré, et la pièce prise au neuf n'ira pas avec le vieux.

37 Personne ne met du vin nouveau dans de vieilles outres ; sinon, le vin nouveau rompra les outres, il se répandra, et les outres seront perdues.

38 Mais il faut mettre le vin nouveau dans des outres neuves.

39 Et personne, buvant du vin vieux, n'en désire du nouveau. Car il dit : Le vieux est bon. “


Luc 5 - Pierre Robert - PR

Chapitre
Publicité

Copyright © Bible en ligne 2011 - 2017